Nigeria : le régulateur va accroitre les standards de mesure de la qualité de service

Actualités Télécom

Dès janvier prochain, les standards de mesure de la qualité  des services offerts par les opérateurs télécoms vont être  plus serrés. La Commission des communications du Nigeria (NCC) va accroitre les indicateurs clés de performance (KPI) et sera de ce fait plus regardante sur la qualité de services offerts aux consommateurs par les sociétés de téléphonie mobile.

D’après le régulateur, des sanctions sévères seront prises contre les opérateurs télécoms qui continueront à fournir de la mauvaise qualité à leurs abonnés. Eugene Juwah, le vice-président de la NCC explique qu’en 2012, la Commission avait du baisser les standards d’indicateurs clés de performances face aux plaintes des opérateurs qui les trouvaient trop élevés.

Conséquences, les sociétés de téléphonie mobile se sont jouées des consommateurs. Plusieurs d’entre elles n’ont même pas pu atteindre les standards de qualité de services qui avaient été retenus. Dès l’année prochaine, ce sera une autre histoire. Le régulateur qui dit crouler sous les plaintes des consommateurs ne compte plus être conciliant.