Côte d'Ivoire: Visa d'entrée - Le E-visa entre en application bientôt

Actualités informatiques

«Le système E-visa permet aujourd'hui, à tous les demandeurs de visa, à tous ceux qui voudraient venir en Côte d'Ivoire de pouvoir y accéder à travers un système de pré-enrôlement », a expliqué le président directeur général (Pdg) de la Société nationale d'édition de documents administratifs et d'identification (Snedai), Adama Bictogo, opérateur chargé du visa biométrique.

« L'adoption du visa biométrique par la Côte d'Ivoire vise à faciliter l'accès du territoire national aux investisseurs. C'est, d'ailleurs un instrument de l'émergence économique et dans une semaine il sera opérationnel », a annoncé, à Abidjan, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko.

C'était à l'occasion du lancement du visa biométrique, à l'Aéroport international Félix Houphouët Boigny (Fhb). « C'est une avancée car il faut faire en sorte que l'Etat progresse dans tous les domaines », a souligné le ministre Bakayoko.

«Le système E-visa permet aujourd'hui, à tous les demandeurs de visa, à tous ceux qui voudraient venir en Côte d'Ivoire de pouvoir y accéder à travers un système de pré-enrôlement », a expliqué le président directeur général (Pdg) de la Société nationale d'édition de documents administratifs et d'identification (Snedai), Adama Bictogo, opérateur chargé du visa biométrique.

En ce qui concerne la procédure de pré-enrôlement, il a indiqué que le requérant doit au préalable se connecter sur le site internet de la Snedai (www.snedai.com). Il devra introduire ses données personnelles, ses données de voyage et des contacts locaux.

Après le paiement en ligne avec une carte de crédit, le demandeur recevra un reçu d'inscription. Une fois le pré-enrôlement approuvé, le requérant recevra deux attestations, à savoir l'attestation de pré-enrôlement et l'attestation d'approbation.

C'est donc « muni de ces deux documents que le demandeur peut prendre son vol à destination d'Abidjan et se faire enrôler à l'Aéroport Fhb », a précisé M. Bictogo.

Pour cette cérémonie de lancement du E-visa, le ministre Bakayoko était en compagnie du ministre d'Etat, ministre des Affaires Etrangères, Charles Koffi Diby.

Notons que la Côte d'Ivoire est le quatrième pays africains à avoir adopté le E-Visa après le Kenya, le Rwanda et le Sénégal.