Airtel Nigeria serait en grande difficulté financière

Actualités économiques

D’après des déclarations sous serment déposées devant la Haute Cour de justice de Lagos par 23 banques, 16 révèlent que l’opérateur de téléphonie mobile Airtel serait en situation financière délicate. D’après le journal Daily Independant qui dévoile cette information, le montant net des actifs de la société télécom au 5 février 2014 étaient de 131 millions de nairas (792 609 dollars) contre une dette de 51,176 milliards de nairas (31,282 millions de dollars).

Les 23 banques ont déposé leurs déclarations sous serment afin d’indiquer la véritable santé financière d’Airtel. L’opération instruite par le tribunal a été suscitée par la procédure de saisie-arrêt déposée par Procomtel contre Airtel dans une tentative de recouvrer les sommes d’argent qui lui sont dues. Ces sommes d’argent découlent des condamnations d’Airtel par la Haute cour de justice à verser la somme de 1,17 milliard de naira (6,151 millions de dollars) à Procomptel, plus 25 millions de nairas (151152 dollars) pour dommages et intérêts.

En 2001, l’entreprise Télécom Procomtel avait été retenue par l’opérateur de téléphonie mobile Airtel pour la construction de 28 sites cellulaires. Mais le 05 mars 2003, le contrat a été résilié par Airtel.

Procomtel qui déclarait avoir exécuté avec succès le contrat avait réclamé à Airtel un paiement supplémentaire. Le différend entre les deux entreprises est né du refus d’Airtel et porté devant la justice nigériane.