TIC - "La téléphonie mobile apporte 300 milliards de Fcfa au budget de l'État", selon Bruno Koné

Actualités économiques

Le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (Tic), Bruno Koné, a révélé, ce jeudi 20 février, que le marché de la téléphonie mobile contribue à hauteur de 300 milliards de Fcfa au budget de l'État, presque 10% des ressources de l'État. C'est au cours des « Rendez-vous du gouvernement » organisés par le Centre d'informations et de communication gouvernementale (Cicg) qu'il l'a annoncé, à Abidjan-Plateau.

Pour le ministre de la Poste et des Tic, ce secteur a réalisé près de 1500 milliards de Fcfa d'investissements cette dernière décennie. Dont 743 milliards de Fcfa sur les 5 dernières années avec un chiffre d'affaires de 1000 milliards de Fcfa par an.

« La Côte d'Ivoire est redevenue compétitive en matière de tarification », a aussi indiqué Bruno Nabagné Koné. Car, elle présente l'une des meilleures tarifications de la sous-région en matière de téléphonie.

De 2005 à 2013, la courbe des tarifs a favorablement baissé avec les 6 opérateurs (Orange, MTN, Atlantique télécom, Comium, Orisel, café mobile). Cette performance, selon le porte-parole du gouvernement,ne doit logiquement plus faire l'objet de critique.

De nos jours, la Côte d'Ivoire compte 19,7 millions d'abonnés avec un taux de pénétration d'environ 84% et un taux de couverture de plus de 94%. Le secteur de la téléphonie offre 5400 emplois directs et 100.000 indirects.