Tunisie: Les opérateurs de téléphonie mobile à l'index

Actualités Télécom

Les dépassements relatifs aux offres commerciales présentées par les trois opérateurs de téléphonie mobile en Tunisie ont augmenté de manière considérable entre 2011 et 2013, a fait savoir M. Faïçal Ajina, vice-président de l'Instance nationale des télécommunications (INT).

Le responsable a déclaré, à l'agence TAP, en marge d'une journée d'information organisée mardi, à Tunis, sur le thème «Respectez nos droits de téléphonie», que ces dépassements se sont poursuivis au cours des deux premiers mois de 2014 et que l'instance publie, chaque fin de mois, sur son site officiel toutes les données relatives au sujet.

Ces dysfonctionnements concernent la non-application de la législation en vigueur par les opérateurs de téléphonie mobile, sachant que ces derniers commercialisent directement leurs offres sur le marché, sans les soumettre à l'INC pour approbation, tel que dicté par la loi.

Et de poursuivre que certains opérateurs se permettent de modifier le contenu des offres commerciales, après approbation de l'instance.

Il a souligné que l'INT œuvre à lutter contre ces pratiques à travers une meilleure régulation du marché en vue de favoriser une concurrence loyale et équitable entre les différents opérateurs, l'objectif final étant de garantir le droit à la communication au profit du citoyen.

Plusieurs dossiers sont examinés actuellement par l'instance, qu'il s'agisse de litiges entre les différents opérateurs ou de dossiers pris en charge volontairement par l'instance dans ce domaine.

L'INT a prévu des sanctions à l'encontre des opérateurs de téléphonie mobile en cas de non-respect des cadres législatif et institutionnel ainsi que des décisions de l'instance en matière de respect des règles de la concurrence loyale, a-t-il ajouté.

M. Ajina a fait état de la disposition de l'INT à s'ouvrir aux composantes de la société civile, notamment celles actives dans le domaine de la protection du consommateur, et à collaborer dans le cadre d'une approche participative en vue de sensibiliser le consommateur à ses droits et devoirs en la matière.