Ethiopie: un seul opérateur télécom mais déjà 9 usines d’assemblage de mobiles

Actualités Télécom

L'Institut éthiopien de l'industrie des métaux et du développement a révélé que le nombre d’usine d'assemblage du mobile est en augmentation dans le pays. Le gouvernement, qui avait incité l’industrie nationale à se développer afin de booster l’économie, est surpris que ce soit surtout dans le secteur du mobile que le dynamisme se fait le plus ressentir.

En effet, le pays qui ne compte qu’une seule société des télécommunications, Ethio Telecom, abrite déjà plusieurs usines d’assemblages de téléphones mobiles.

D’après Fite Bekele, le directeur de la communication d'entreprise de l'Institut, l’Ethiopie compte au total neuf sociétés qui opèrent dans l'assemblage de téléphones mobiles. Trois sont détenues par des investisseurs locaux, le reste appartient à des sociétés étrangères.

La plus grande entreprise produit 20 000 téléphones par jour tandis que la plus petite en produit 200 par jour. Parmi ces sociétés d’assemblage de téléphones mobiles et de fourniture de produits sur le marché local des télécommunications, figurent Smadl, G-Tide, O king, Hidassie, Forme, Tana ou encore Tecno.