Congo-Brazzaville: Point d'échange Internet - Un atelier de renforcement des capacités s’est tenu à Brazzaville

Actualités Internet

La Commission de l'Union africaine, en collaboration avec le ministère des Postes et Télécommunications et l'Internet Society, organisent du 31 mars au 4 avril, à Brazzaville, un atelier sur les aspects techniques de renforcement descCapacités pour soutenir l'établissement du Point d'échanges Internet au Congo

L'atelier qui se tiendra dans la salle de conférence du projet CAB fait partie du projet de la Commission de l'Union africaine (CUA) sur le système d'échange Internet africain qui vise à établir des Points d'échanges Internet (IXPs) à travers l'Afrique. L'Internet Society a été sélectionné pour organiser les ateliers dans 30 États membres de la Commission de l'Union africaine, dans le cadre de la première phase du projet AXIS.

Le projet AXIS vise à garder le trafic de l'Internet africain au sein même du continent, en fournissant un renforcement des capacités et une assistance technique pour faciliter l'établissement des IXPs locaux. Une fois que les pays auront établi leurs propres IXPs, le trafic de l'Internet sera acheminé localement, réduisant ainsi les coûts et incitant une croissance des distributions du contenu local de l'Internet.

En organisant le présent atelier technique qui réunira les experts du secteur des télécommunications au Congo venant de plusieurs horizons (ministère de tutelle, fournisseurs d'accès internet, opérateurs de contenus... ), La Commission de l'Union africaine, le ministère des Postes et Télécommunications et l'Internet Society espèrent créer l'expertise locale requise pour soutenir les opérations et l'interconnexion des IXPs.

Ainsi, pendant cinq jours, l'atelier de formation technique devra fournir une expérience utile à travers les travaux pratiques du laboratoire virtuel mis à disposition des participants pour leur permettre d'ores et déjà de s'entraîner et de se familiariser avec la technologie et ses aspects techniques à l'image de ce qui va être déployé sur leur réseau et au Point d'échange Internet.

En août 2012, la Commission de l'Union africaine a signé un contrat avec l'Internet Society afin que ce dernier puisse animer les ateliers sur les meilleures pratiques pour soutenir l'établissement d'IXPs à travers l'Afrique. Ce projet est financé par le Fonds de l'infrastructure euro-africaine et le gouvernement du Luxembourg.

L'Internet Society est, en effet, la source indépendante et de confiance pour des informations et un leadership sur la question de l'Internet à travers le monde. Avec sa vision de principe et son fondement technologique, l'Institution travaille pour la promotion d'un dialogue ouvert sur la politique, la technologie et le développement de l'Internet parmi les utilisateurs, les compagnies, les gouvernements, et les autres organisations. Cet atelier arrive à la suite de celui sur les meilleures pratiques des points d'échange Internet qui a été organisé à Brazzaville du 25 au 26 juillet 2013 dans le cadre du même projet. L'atelier avait alors débouché sur un consensus national vers l'établissement d'un Point d'échange Internet. Il faut rappeler que c'est en mai 2013 que le Congo procédait au lancement de son Point d'échange Internet, le premier qui est opérationnel dans la sous-région d'Afrique centrale.