Kenya: Safaricom suspend son offre d’achat sur YuMobile pour étudier les conditions du régulateur

Actualités économiques

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom a retiré son offre d’achat sur YuMobile. Bob Collymore, le président directeur général de la société, explique que c’est pour prendre le temps de réfléchir sur les conditions qu’a imposé l’Autorité des communications du Kenya (CAK) pour valider cette opération. Safaricom a déclaré qu’il est possible que l’entreprise poursuive avec le processus d’acquisition, mais que sa décision finale ne sera connue à ce sujet que dans trois semaines.

Parmi les conditions fixées par le régulateur télécom pour entériner l’acquisition de YuMobile, filiale d’Essar Telecom, par Safaricom, figure le partage de son réseau de transfert d’argent mobile M-Pesa avec Airtel. Cette condition est celle qui fâche particulièrement.

En début d’année, Safaricom s’était clairement opposé la demande d’Airtel de lui ouvrir son réseau M-Pesa. Pour Safaricom, son réseau M-Pesa est sa fierté. Il est le fruit de beaucoup d’investissement et il est hors de question qu’Airtel en jouisse.

Hormis l’ouverture du réseau M-Pesa, Safaricom s’est montré favorable à un certain nombre de conditions, notamment le paiement de frais exceptionnel s’élevant à 5,4 millions de dollars.

Du côté de YuMobile, on espère que les 14 conditions fixées par la CAK ne feront pas échouer l’opération. Madhur Tanaje, le directeur général de YuMobile a déclare que l’entreprise espère pouvoir boucler cette affaire d’ici juin 2014.