MTN poursuit l’externalisation des ses activités en Afrique

Actualités économiques

Le programme d’externalisation du groupe des télécommunications sud-africain MTN rentre progressivement en effectivité. Après la soixantaine d’ingénieurs télécoms remerciés en Guinée, c’est au tour de 252 ingénieurs télécom de MTN Nigeria, responsables des opérations et de la maintenance des sites télécoms de la société, qui sont licenciés dès ce jour, 1er avril 2014.

En prévision de cette finalité, MTN a signé des contrats de services de gestion avec les fournisseurs mondiaux de solutions de télécommunications, Ericsson et Huawei.

Ceux-ci ont accepté d'absorber 232 des 252 ingénieurs renvoyés par MTN. D’après des sources internes à MTN, les 20 autres auraient décidé de partir plutôt que d’être transférés vers de nouvelles compagnies chargées de l’entretien des équipements de MTN.

Comme en Guinée, MTN explique que c’est l’augmentation de ses dépenses d’entretien des équipements, dues ici à leur approvisionnement en gasoil ou en batterie à cause des incessantes coupures d’électricité, leur protection contre les attaques, leur mise à niveau, qui justifie le désir de les céder.

MTN qui compte près de 9000 tours télécoms au Nigeria envisage également de les céder à un gestionnaire tel que IHS, American TowerCo, Helios Towers ou encore Eaton Towers Ltd.