En Bref – Actualités Télécom

Actualités Télécom

- L’opérateur de téléphonie mobile Cellcom a dévoilé son ambition d’apporter la 4G dans les collèges et universités du Liberia dans les prochaines années. La compagnie a initié ce projet par l’installation d’une première tour 4G qui couvre le campus de l’université de Cuttington, dans le Comté de Bong. La nouvelle tour télécom vient accroitre le nombre d’infrastructures de ce genre que Cellcom a déjà déployé dans les zones rurales du Libéria. Avec une présence 4G dans sept Comtés, Cellcom revendique la plus large couverture du pays avec cette technologie. La société prévoit d’ailleurs d’étendre sa présence dans les 15 Comté du pays d’ici peu.

- A quelques jours du mois de ramadan, le ministère de la Santé, l'association sénégalaise de soutien aux diabétiques et les partenaires du secteur de la santé ont lancé la campagne m-ramadan. Une composante du programme m-diabète. Il s'agit essentiellement d'envoyer des messages de prévention à travers le téléphone mobile aux diabétiques et aux personnes à risque.

- Le Groupe SONATEL a lancé mercredi à Dakar "SMS Sen Santé Pharmacie", un nouveau service permettant d'avoir accès à l'information sur les pharmacies de garde (appel au 22 100), à partir de son téléphone portable. L'idée de mettre en place ce service permettant de s'informer sur les pharmacies de garde pour un coût de 100 francs CFA est motivée par le taux de pénétration très élevé de la téléphone mobile au Sénégal (14 millions selon ARTP).

- La société des télécommunications Econet Wireless envisage d’introduire la technologie 5G au Zimbabwe dans les prochains jours. Pour l’entreprise, cela entre dans le cadre de ses projets à longs termes pour « améliorer l’expérience et répondre aux attentes de ses clients ».

- Dans une décision rendue le 17 juin dernier, l’Autorité nationale de régulation des télécommunications (Arnt) a fixé les règles régissant le dégroupage au Maroc. En opérant ces modifications dans ce segment de marché, longtemps dominé à 99,5% par Maroc Telecom, l’opérateur historique, le régulateur télécom a voulu rétablir une concurrence loyale sur le marché. Désormais, les autres opérateurs de télécommunications (Méditel et Inwi) peuvent s’engouffrer dans ce segment de marché et offrir l’Internet via les lignes fixes à leurs abonnés.