Yahsat annonce un 3ème satellite en 2016 qui fournira le haut débit à l’Afrique

Actualités Internet

L’opérateur satellite Yahsat, basé aux Emirats Arabes Unis, a dévoilé son plan ambition de lancer en 2016  son troisième satellite pour étendre sa couverture commerciale sur la bande Ka à travers le Moyen-Orient, l’Afrique, le Sud-Ouest et le centre de l’Asie. L’équipement dénommé Al Yah 3 desservira 17 pays de plus sur ceux que couvre déjà la société. Soit 600 millions d’utilisateurs. Il viendra renforcer la position de Yahsat parmi les plus grands opérateurs du monde en termes de revenus.

Al Yah 3 apportera le haut débit abordable par satellite dans les zones non-couvertes ou mal couvertes par Internet.  Une facilité qui sera certainement un atout pour le développement socioéconomique dans ces contrées. Plusieurs pays d’Afrique du Nord et sub-saharienne s’ajouteront ainsi à l’Angola, au Nigeria, à l’Afrique du Sud, au Kenya, à l’Ouganda, à la Tanzanie et au Soudan du Sud. L’accès à Internet sera directement rendu possible grâce à de petites antennes paraboliques ou encore par des fournisseurs d’accès Internet (FAI).

Pour  Masood M. Sharif Mahmood, le directeur général de Yahsat, le satellite  « Al Yah 3 marque une autre étape de Yahsat dans l’expansion de notre empreinte dans de nouveaux marchés, améliorant ainsi les marchés existant tout en renforçant notre vision d’être un partenaire global de choix pour des solutions satellites sûres, innovantes et abordables. Le succès de Y1A et Y1B dans la fourniture de service aux gouvernements, Ong, entreprises et particuliers nous a donné l’opportunité d’explorer de nouvelles pistes de croissance».