Airtel vend 3500 tours africaines à Eaton Towers

Actualités Télécom

Eaton Towers étend sa couverture à 7 pays en Afrique avec plus de 5000 tours, notamment au Ghana, en Afrique du Sud et en Ouganda. © DRLe groupe de télécoms Airtel pousuit sa stratégie de désendettement en vendant une partie de son réseau africain à Eaton Towers.



Le groupe indien Bharti Airtel a trouvé un accord pour la vente de 3 500 tours de télécommunication dans six pays africains (dont les noms n'ont pas été divulgués) à Eaton Towers. Bharti Airtel s’est engagé à louer ses ex-sites sur une période de dix ans. Les détails financiers du contrat n’ont pas été divulgués.

Grâce à ce deal, le gestionnaire de tours, fondé en 2008 par d’anciens cadres dirigeants d’Orange, de Vodafone et Celtel et qui compte comme actionnaire les capital-investisseurs Capital International et DPI, va gérer plus de 5000 tours dans sept pays. Avant l'opération, Eaton possédait 1500 tours au Ghana, en Afrique du Sud et en Ouganda. Et en 2013, la société avait également signé un partenariat avec Telkom Kenya, filiale du groupe Orange pour la gestion de l’infrastructure de son réseau passif.

Lire la suite et le communiqué.

Source : jeuneafrique 9 septembre 2014