Afrique : Le smartphone bientôt un produit de consommation courante?

Actualités Télécom

D’ici trois ans, 69 % de la population mondiale possèdera un smartphone, soit 5 milliards de personnes.

Avec l'explosion des ventes de smartphones (plus de 1,5 millard en 2014), les modèles à moins de 100 dollars (80 euros) vont prendre un poids considérable dans les années à venir au détriment de ceux à plus de 500 dollars appelés à plafonner...

Les ventes de smartphones haut de gamme - vendus à partir de 500 dollars (390 euros) ou plus - ont augmenté de 24% en 2013, soit une progression 2,5 fois supérieure à la croissance du marché sur la même période. Pourtant, cette expansion rapide a été principalement poussée par les régions émergentes grâce à un pouvoir d’achat supérieur et une adoption rapide dans les marchés développés d’Asie Pacifique, Amérique du Nord et Europe Occidentale. Ces régions ont représenté 61% des ventes mondiales de smartphones haut de gamme en 2013.

Mais les prévisions du cabinet GfK indiquent que l’équilibre des dépenses en terminaux haut de gamme est déjà en train de se déplacer vers les régions émergentes, avec la Chine en tête.                                                                                             

Le Moyen Orient, l’Afrique et l’Asie émergente deviennent les régions avec la plus forte croissance pour les Smartphones haut de gamme, à mesure que leur base de consommateurs s’élargit. À ces endroits, les taux de croissance dépassent les régions développées, et elles présentent un potentiel significatif d’expansion continue.

Au sein des régions émergentes, la demande pour des terminaux à moins de 100 dollars est estimée autour de 510 millions d’unités en 2014, presque un tiers des ventes mondiales l’année passée. Dans une zone où il est difficile de se procurer un smartphone, rendre des appareils disponibles dans une gamme de prix abordable devrait jouer en faveur de la croissance.

Lire+ : le 13 octobre 2014 - Frédéric Bianchi


Source : lsa conso.