Un câble sous-marin va relier l'Angola au Brésil

Actualités Télécom

Le système de câble de l'Atlantique Sud (SACS) devrait être opérationnel fin 2016. ©
NEC Corporation.

La société Angola Cables a confié au japonais NEC Corporation la construction d'un câble sous-marin reliant le pays d'Afrique australe au Brésil. Premier câble de télécommunication de ce type à traverser l'Atlantique Sud, son coût est estimé à 160 millions de dollars.

Durant le dernier trimestre 2016, un câble sous-marin transmettra directement et pour la première fois des données entre l'Amérique latine et l'Afrique. C'est l'engagement pris par Angola Cables.

La compagnie, créée par cinq principaux opérateurs télécoms de l'Angola, a annoncé dans un communiqué publié le 4 novembre avoir signé un accord avec le groupe japonais NEC Corporation pour la construction d'un câble de télécommunications entre la ville de Sangano, située à 120 kilomètres de la capitale Luanda, et Fortaleza, au Brésil.

Lire+