la RD-Congo a fait des progrès dans le domaine des NTIC

Actualités économiques

Ces dernières années, la RD-Congo a fait des progrès dans le domaine des Technologies de l'information et de la communication, qui touche la vie des milliards de personnes.

Sous le leadership du Président Joseph Kabila Kabange, le gouvernement Matata a apuré ses dettes, 1,2 millions FS représentants une trentaine d'années de retard à l'Union internationale des télécommunications -UIT-, la plus ancienne institution spécialisée de l'ONU, avant de faire un don USD 50.000 aux activités de l'Union. L'Exécutif a aussi épongé USD 440.000 dus à l'Union africaine des télécommunications -UAT- dont le Secrétaire général est annoncé à Kinshasa dans les tout prochains jours et dont le siège légal, lorgné par plusieurs pays africains, délocalisé de Kinshasa à Nairobi, au Kenya, pourrait être re-délocalisé dans la capitale de la RD-Congo. Voilà qui montre une audace et une ambition d'émergence et un leadership nouveau à Kinshasa. Une sensation! Un succès en forme de couronnement. Une performance de choix. La RD-Congo a charmé tout le monde au siège de l'UIT à Genève. Soudain, des bonnes nouvelles pleuvent.

D'une part, le Chinois Houlin Zhao, porté à la tête du secrétariat général de l'UIT élu à Busan en Corée du Sud, à l'issue d'une élection à laquelle ont pris part 156 ministres plénipotentiaires réunis pendant trois semaines dont le RD-Congolais Tryphon Kin-kiey Mulumba, qui entre en fonction début janvier 2015 à Genève en Suisse, a annoncé à ce dernier que la RD-Congo sera l'une de ses premières destinations. D'autre part, pour avoir conduit avec brio l'ambitieux programme d'émergence numérique du Président Kabila, depuis Moanda, sur la côte atlantique, là où le pays fut son premier contact avec la civilisation, d'où il s'est connecté à l'économie numérique grâce à la fibre optique dont le ring national, qui ne manque plus que 500.000 km, achève d'être complètement installé et le pays entier branché au réseau West African Cable System -WACS-, le Secrétaire général sortant de l'UIT, le Malien Hamadoun I. Touré, «au nom des 193 Etats membres de l'Union internationale des télécommunications», se fait l'honneur d'inviter le Premier ministre Matata Ponyo à l'ITU Telecom World 2014, l'événement mondial du secteur des télécoms prévu à Doha, au Qatar, du 7 au 10 décembre 2014. Si cela n'est pas une reconnaissance mondiale des efforts de Kabila et son gouvernement pour l'émergence numérique de la RD-Congo, il faut réinventer le français.

«Les grandes réalisations entreprises dans le domaine des Technologies de l'information et de la communication -TIC- confirment l'émergence de la RDC sous la conduite de votre gouvernement et la direction éclairée de Son Excellence Monsieur Joseph Kabila, Président de la République», affirme l'ingénieur Hamadoun I. Touré.

Lire+