Afrique: L’importance des réseaux fixes

Actualités Télécom


Dans un grand hôtel de Cocody, la 10ème édition du Salon Africa Telecom People (ATP) :
Lors de son exposé sur le sujet, le ministre Bruno Koné a dit qu'il était tout à fait paradoxal à un moment où la technologie se concentre essentiellement sur la mobilité, que des sujets comme le fixe où les investissements dégringolent continuellement reviennent au devant de la scène.

Pour lui cela s'explique par le fait que l'Internet, pour qu'il se développe dans nos contrées, a besoin d'un haut débit. « Que serait internet sans les autoroutes de l'information en particulier les fibres optiques qui traversent les continents » ? s'est interrogé le ministre.
Lire+