Appareils médicaux et informatiques en Afrique

Actualités informatiques

La loi Macron « croissance et activité » va permettre aux hôpitaux universitaires français de construire ou gérer des établissements à l’étranger en créant des filiales. C’est le projet de loi Macron qui ouvre la possibilité aux Centres hospitaliers universitaires (CHU) de répondre à des appels d’offres étrangers en matière de développement d’hôpitaux. Cela comprend aussi bien la construction – en partenariat avec des entreprises du BTP comme Bouygues, Eiffage ou Vinci –, l’équipement en appareils médicaux et systèmes informatiques, que la formation des médecins et personnels paramédicaux.
…un hôpital « clé en main » de 200 lits était estimé à 40 millions d’euros en 2010 en Afrique. Et ce continent aurait besoin d’au moins 550 000 lits supplémentaires d’ici à 2020, selon le magazine Jeune Afrique.
Lire+