Les licences 4G débloqueront de nouvelles recettes pour les opérateurs téléphoniques

Actualités économiques

Les opérateurs de télécommunications au Maroc, à savoir Itissalat Al Maghrib (IAM), Medi Telecom et Wana Corporate, ont été récemment déclarés attributaires des trois licences (A, B et C) pour la 4ème génération (4G), pour un montant global de plus de 2 milliards de dirhams (MMDH), au moment où l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) tablait au début sur 1,5 MMDH seulement.

Selon les analystes du cabinet de l'intelligence économique Oxford Business Group (OBG), « les licences 4G devraient contribuer à débloquer de nouvelles sources de recettes pour les opérateurs, une perspective cruciale au vu du ralentissement des chiffres de l'ARPM (revenu moyen par minute) ». Lire+