Les trois limites au rêve d’émergence de l’Afrique

Actualités économiques

A l'entrée de la ville de Mekele, capitale de la région du Tigray en Ethiopie, un panneau publicitaire annonce l'arrivée du train construit par une entreprise chinoise.
Il y a des vérités qu’on préfère se dire entre soi. Entre les élections au Nigeria qui auront finalement laissé place à une alternance démocratique et l’attentat contre l’université de Garissa au Kenya au bilan de 148 morts, les gouvernements africains se sont livrés à un exercice d’introspection lucide sur les écueils qui guettent l’avenir du continent.
En savoir plus sur