Guinée équatoriale : un nouveau data centre et un réseau national de fibre optique

L'éditorial du mois

En Guinée équatoriale, le gouvernement a signé un contrat avec la société américaine GridlineXstreme (GXI) pour déployer un centre de données et de traitement informatique (data centre) ainsi qu’un réseau national de fibre optique.

Les prix les plus élevés du continent pour l’accès à la fibre optique se trouvent en Afrique centrale. Les choses changent, mais pas aussi rapidement qu’espéré pour ces pays afin de demeurer concurrentiels par rapport aux autres région du continent.

Cette semaine, la Guinée équatoriale a annoncé qu'elle avait signé une jont venture (JV) pour créer un réseau national de fibre optique. Russell Southwood, directeur général de Balancing Act, fournit des explications…

Lire l’article en entier ici (en anglais)

Et lire le communiqué ici :



L'Afrique invente l'imprimante 3D à base de déchets informatiques (lire la note et visionner la vidéo dans la section Actualités informatiques de ce numéro).

C’est une très bonne nouvelle : L’industrie du recyclage est en train d’exploser en Afrique. Partout, on voit émerger des PME dynamiques dans ce segment, mais elles sont assez discrètes. Alors même que le volume d’équipements NTIC obsolètes ou cassés va continuer de croître avec la transition numérique, le développement de filaires de recyclage qui dégagent des profits et emploie de la main d’œuvre locale est une solution optimale et urgente pour faire face à la pollution grandissante des villes africaines. Les gouvernements doivent engager des partenariats PPP et soutenir ce segment au plus vite.



Augmentez votre visibilité sur le continent africain

Balancing Act recherche des sponsors pour investir plus de temps et de moyens dans la production de cette newsletter. Si vous êtes un annonceur sur les secteurs des NTIC en Afrique, ou avez besoin d’une veille sur mesure, contactez-nous : marketing@balancingact-africa.com