Des entreprises égyptiennes des NTIC signent avec 17 sociétés africaines pour un montant de USD 7 millions

L'éditorial du mois

Dans le cadre des efforts de l’Egypte visant à accroître les exportations de ses solution informatiques, et afin d'atteindre des objectifs économiques ambitieux, l’ ‘Information Technology Industry Development Agency’ (ITIDA) a accompagné un certain nombre de partenariats entre des entreprises égyptiennes et 17 sociétés de télécommunications africaines, des institutions financières et des entreprises des NTIC dans 6 pays africains, dans le cadre du programme "Afrique Together, Round II".
 
Le programme reflète l'engagement du gouvernement à accélérer la croissance économique en augmentant l'empreinte de l'exportation de ses entreprises nationales en les aidant à pénétrer les différentes régions de ce continent en pleine expansion. Les sociétés égyptiennes ont commencé à récolter les fruits du programme, ont accru leurs exportations par un certain nombre de transactions sur mesure totalisant environ 7 millions de dollars.

Au cours d'une visite de trois jours, payée par la délégation de l'Afrique, un certain nombre de réunions et des visites de sites dans les locaux des entreprises égyptiennes ont eu lieu. Le dernier jour, la visite s’est clôturée par un dîner de gala organisé sous les auspices de SE Khaled Negm, le ministre égyptien des TIC, au cours de laquelle l’ITIDA a présenté un film qui a récapitulé le programme, a souligné les initiatives prévues pour le développement de l'industrie informatique locale, et a présenté deux discours par le PDG de l'ITIDA, ing. Hussein El-Gueretly et Jyoti Lalchandani, vice-président de groupe de l'IDC et directeur général régional pour le Moyen-Orient, la Turquie et l'Afrique.

L’ITIDA, en coopération avec IDC, a mis en œuvre un projet de recherche appelé l’initiative Go-To-Market afin d’améliorer la connaissance des marchés africains et la façon de les aborder efficacement. Il a notamment offert aux sociétés égyptiennes l'analyse de 9  marchés africains, l’analyse de la demande de plus de 160 entreprises africaines, suivies par un voyage de jumelage au Kenya où les entreprises égyptiennes ont mené 800+ réunions commerciales avec plus de 130 entreprises africaines sur 3 jours.

Parmi les accords signés, Raya Corporation, leader et pionnier des NTIC en Afrique et au Moyen-Orient basé au Caire, a signé des accords commerciaux dans le domaine de l'intégration de systèmes avec IE Networks, Tahses ICT and Consultancy en Ethiopie et Mayakorp au Nigéria.
 
Dans le domaine des automatismes et des plates-formes unifiées d'intervention d'urgence, Softec international a passé un partenariat avec IPMC au Ghana. Smartec a signé un contrat avec Batiletch du Ghana dans l'optimisation de réseau et domotique, et avec le groupe hôtelier kenyan Sarova.



IT Blocks, société égyptienne informatique et logiciels, a signé un accord avec Afcor (Ethiopie), et Dhanush Infotech (Kenya) sur le déploiement de logiciels IBM.

BI Technologies a signé des accords avec Exceed IT Systems d'Ethiopie et IPMC au Ghana. Softlock est en partenariat avec Mayakorp au Nigéria et SystemTrust ainsi qu’avec l'Ethiopien Exceed IT Systems.

En outre, l'Agence de gestion de l'espace aérien nigérian (Airspace Management Agency) et Dhanush Infotech du Kenya sont en partenariat avec Zas Soft dans le domaine ERP. Bsystems ltd. du Ghana Ltd a signé avec Infasme; et EME International a signé des accords pour fournir des solutions mobiles d'entreprise avec le nigérian Netplus et Ouranos Technology Limited ainsi qu’avec Ghanaian Bsystems.

Sumerge fournira des solutions d'entreprise pour Mayakorp du Nigeria et pour Websprix en Ethiopie. Link Development va fournir des services bancaires et des solutions de télécommunications à Masterpiece Fusion au Kenya.

Hitekenofal, un fournisseur leader de solutions de réseaux de communication intégrés depuis 1987 en Egypte, a accepté de fournir des services de communications et de réseaux pour Batitech au Ghana, pour l’éthiopien Websprix et Exceed IT Systems ainsi que pour Even Data et Hamms Engineering en Zambie.
Soft Trend a signé avec Mayakorp du Nigeria pour fournir des solutions de sécurité.

International Data Corporation (IDC) a travaillé main dans la main avec ITIDA pour donner un coup de pouce aux entreprises de TIC égyptiennes afin de pénétrer des marchés à forte croissance à travers l'Afrique - en particulier en Ouganda, en Ethiopie, au Kenya, en Tanzanie et au Nigeria - grâce à des efforts de partenariat et de développement de marché conjointes.

L'Agence Information Technology Industry Development (ITIDA)  est une entité gouvernementale affiliée au Ministère égyptien des communications et des technologies de l'information. Elle est responsable de la croissance et du développement de la position de l'Égypte en tant que destination d'externalisation internationale de premier plan en attirant des investissements étrangers, et a pour but de maximiser les exportations de services informatiques et d'applications.



Situé au cœur de l'environnement d'affaires moderne du ‘Smart Village’, le parc d'affaires de six cents acres à la périphérie du Caire, l’ITIDA est une agence durable qui pousse l'industrie informatique en Égypte, et sensibilise le peuple égyptien sur les avantages et l'utilisation des TIC pour faire progresser le bien-être socio-économique de l'ensemble de la communauté.

Sources : Information Technology Industry Development Agency (ITIDA) et African Press Organization (APO). 27 mai 2015.