Nigéria : Etisalat a lancé un 3ème Data Centre de nouvelle génération

L'éditorial du mois

Fin mai 2015, Etisalat Nigeria, une société de télécommunications présente en Afrique a démontré son engagement au Nigeria en fournissant une meilleure qualité de service grâce au lancement d’un nouveau centre de données informatique (data centre) à Abuja.

C’est ce qu’a confirmé ‘Chineze Amanfo, Regulatory and Corporate Affairs Division’ au sein d’Etisalat Nigeria à Sylvain Béletre, analyste chez Balancing Act.

Ce dernier investissement verra Etisalat monter d’un cran en terme de redondance et de qualité générale de ses services. La société dispose déjà d'un centre de données à Lagos et sur «Kano States». Chineze Amanfo a confirmé à Balancing Act: "ce centre est de niveau "Tier 2", et la moitié du centre peut accueillir 270 racks de clients externes." Etisalat n’a pas encore confirmé la taille exacte du data centre.

«Ce nouveau centre s’ajoute à la liste des 17 data centres commerciaux (ouverts à des clients externes) disponibles dans le pays» confirme Sylvain Béletre, co-auteur d’un rapport sur les data centres en Afrique.

Le nouveau centre de données équipé de technologies ‘dernier cri’ assoit la position de l'entreprise en pôle position sur le Nigeria, car il répond à la demande croissante pour les services de colocation, de cloud et de reprise d’accès après sinistre (disaster recovery).

Lors du lancement du centre de données, le chef de la direction d’Etisalat Nigeria, Matthew Willsher a déclaré que cet investissement a été fait pour que l'expérience des clients sur le réseau de l’opérateur soit plus transparente, améliorée et sans tracas.

"Notre objectif est de créer plus de valeur pour nos clients en améliorant la qualité, en réduisant les coûts, en introduisant l'innovation et en accélérant la rapidité de livraison. Ce centre de données permettra d'assurer que nous restons innovant et que nos clients obtiennent une continuité du service" a-t-il ajouté.

Il a expliqué que le centre de données est construit selon les normes internationales avec une alimentation sans interruption dans un environnement ignifuge et sécurisé pour garantir une capacité efficace de sauvegarde de données, et pour stocker en toute sécurité les informations cruciales. 

En seulement 6 années d'exploitation, Etisalat Nigeria est devenu un acteur majeur du secteur avec un parc d'abonnés de plus de 22 millions dans un marché hautement concurrentiel.

Son portefeuille de services de voix et de données comprend ‘easy starter, easycliq, easybusiness, easyflex, cliqlite and easyblaze’ - fait sur mesure pour répondre aux divers besoins de ses clients.
Etisalat Nigeria est l'un des 19 opérations du groupe Etisalat qui couvre toute l'Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie, desservant plus de 185 millions d'abonnés.

Selon les observateurs locaux, les secteurs de la banque, du pétrole et du gaz, et d'autres entreprises multinationales exigent des vitesses de transmission rapides, des installations et du stockage sécurisé en numérique, et se détournent de la gestion de leurs propres centres informatiques en interne pour aller vers l'externalisation de cette activité auprès des opérateurs commerciaux.

Depuis quelques années, nous avons assisté à une augmentation sans précédent du nombre d'opérateurs de centres de données dans le pays : Rack Centre, MDX-Lekki détenus par MainOne, CWG (Computer Warehouse Group) sont dans le pays face à Etissalat, MTN et quelques autres.

Sources : Balancing Act, Etisalat, juin 2015.