Karim Sy : « Que va-t-on faire de notre argent lorsque la planète sera foutue ? Nous partirons vivre sur la Lune?»

L'éditorial du mois

Mercredi 24 juin 2015, Sylvain Béletre de Balancing Act a assisté à une présentation de Karim Sy, un ‘catalyseur de créativité collective’, visionnaire bien connu du secteur des startups en Afrique, de passage à Paris. La rencontre se déroulait à l’espace de co-working 'Mutinerie'. Une quarantaine de personnes y ont participé. Coup de projecteur sur les instigateurs de cette rencontre.

Karim Sy expliquait en substance : « nous sommes dans une dynamique de prospérité partagée. Seul, on peut marcher vite ; mais pour aller loin, il faut marcher avec les autres… De jeunes africains dynamiques n’attendent plus l’aide des gouvernements : ils veulent prendre leur destin en main et trouver des solutions aux problèmes urgents. Ensemble, nous pouvons réfléchir à la société de demain, et trouver de nouveaux modèles respectueux de l’environnement qui se dégrade chaque jour. Que va-t-on faire de notre argent lorsque la planète sera foutue, et lorsque notre écosystème mettra en danger des millions de personnes ? Il faudra aller vivre sur la Lune?».

Bof...

 

Karim Sy et Startup Africa Paris répondent en partie à ces problématiques. Le groupe Startup Africa Paris est à l’origine de cette rencontre-débat. Il s’agit d’un collectif d’entrepreneurs tournés vers l’Afrique - étudiants et professionnels, dans les TIC, l’éducation, la santé, la culture, les médias, la finance - rassemblés par le biais des réseaux sociaux et l’organisation de rencontres thématiques.


« Nous avons 444 membres Facebook à ce jour, une communauté de “SAPeurs” en rapide expansion », explique Oulimata Gueye, co-fondatrice de l’organisme communautaire Startup Africa Paris.


Quatre personnes sont à l’origine du projet : Antoine van den Broek, également fondateur de Mutinerie ; Pierrick Chabi, ingénieur, fondateur de Wakatoon ; Gwenael Prié, qui travaille dans les technologies numériques dédiées au développement ; et Oulimata Gueye, par ailleurs journaliste et commissaire d’expositions.

« Une génération de jeunes entrepreneurs formés aux technologies numériques est en train d’inventer de nouvelles façons d’entreprendre, de créer et de vivre en Afrique.
Startup Africa Paris participe à cet élan en organisant la rencontre de porteurs de projets, de médias et d’investisseurs impliqués sur le continent. Nous sommes tournés vers le partage et la collaboration » ajoute Oulimata.
 
Fidèle aux principes qui ont généré l’internet : innovation à la périphérie, circulation des idées et choix de la collaboration, il s’agit de permettre à chaque participant de témoigner de son expérience, de nourrir une idée ou de franchir un obstacle. L’ambition étant de tirer parti de la nouvelle donne technologique pour construire cette « capacité autochtone », dont parle Achille Mbembe (Achille Mbembe, historien et politologue basé à Johannesburg est un des penseurs de l’Afrique contemporaine les plus prolixes).

Oulimata, quel est le bilan à ce jour ? « Nous avons monté des rencontres et des workshops de formation sur le numérique en Afrique à Mutinerie, et avons provoqué de nombreux échanges fructueux. 
Sur Paris pour l’instant, tout se passe à Mutinerie. Le 22 mai 2014, nous avons organisé ‘Chop my money’, une rencontre qui a permis de faire se rencontrer les porteurs de projets et les investisseurs. Ce fut un succès et une occasion unique de faire connaissance avec ceux qui font l’Afrique de demain.»

Quels sont les projets d’avenir de Startup Africa Paris ? « Continuer de rassembler les acteurs du numérique, créer des espaces de rencontre et d’échanges axés sur le développement en Afrique et sa diaspora, avec toujours une focale sur les NTIC et l’innovation. Nous allons bientôt lancer un appel à porteurs de projets pour la prochaine édition de ‘Chop my money’ », conclut Oulimata.

 

Voici une sélection des dernières rencontres :

Rencontre et débat avec Yannick Nino Njopkou de Kerawa, site de petite annonce qui vient de lever des fonds.
mardi 12 mai, 19:00
Mutinerie Coworking, à Paris
Plus de 40 personnes y ont participé

Rencontre et débat avec Samir Abdelkrim (@SamirAbdelkrim) de la startup startupbrics: l'Aventure TechAfrique qui a permi de sillonner l’Afrique des startup.
jeudi 22 janvier, 19:30
Mutinerie Coworking, à Paris
46 personnes y ont participé

Rencontre avec Yann - de l'incubateur CTIC à Dakar
jeudi 15 janvier, 18:00
Mutinerie Coworking, à Paris
15 personnes y ont participé

Startup Africa Paris invite les entrepreneurs amoureux de l’Afrique à rejoindre le groupe sur sa page facebook.

 

 

 

__________________________________________________________


"Innovation in Africa" est une newsletter (en anglais) qui couvre : "start-ups and investment; energy; ICT4D; 3D printing; and innovation in Africa and its cities". Lire+


Souscrire: écrire à info@balancingact-africa.com avec " Innovation in Africa" dans le titre.

Examples:

 
Savannah Fund’s Mbwana Alliy on the barriers to start-up success, his favorite start-ups in e-commerce and bit coin and the Safaricom mistake

3D Printing in Africa – A Slow Burn Movement with huge potential that has yet to find its growth path

Separating Hype from Reality in the Fizzy World of Africa Start-Ups – VC4Africa survey findings


Education entrepreneur Obinna Ukwuani, Exposure Robotics’ plans to launch the first African STEM secondary school in Nigeria

 

Interviews en vidéo à voir:

 
Ryan Yoder, ActivSpaces on the challenges faced by start-ups in Cameroon

Will Tindall on Emerging Crowd, an online platform for emerging market companies to raise equity

Sacha Poingnonnec, Africa Internet Group on the challenges of running an online business in Africa

Felix Kimaru, Totohealth on empowering mothers with health information via SMS on their mobile


Fernando de Sousa, Microsoft on what the business model is for TV White Spaces in Africa


Dominic Vergine, ARM on Literacy Bridge's talking book with advice for farmers in Northern Ghana


Candace Nkoth Bisseck on how Kaymu is connecting buyers and sellers online in Cameroon

Dominic Vergine, ARM on Literacy Bridge's talking book with advice for farmers in Northern Ghana

Emma Kaye, Bozza on raising GBP0.5 million its African content marketplace


Stephen Lee on what Tigo Music (in partnership with Deezer) is doing in Africa


GSMA's Claire Sibthorpe on a study on the gap between men and women's use of mobile phones in Africa


Francis Dufay on breaking down the mistrust barrier to make a success of Jumia in Cote d'Ivoire


Breaking news: @BalancingActAfr