RDC: l'agence de régulation demande la baisse du prix de l'Internet mobile

Actualités Internet

Les prix de l'internet mobile se sont envolés en RDC, avant qu'un retour à l'ancienne tarification ne soit décrété.

Une journée sans presse et sans crédit en RDC. L'appel est lancé par les organisations professionnelles des médias : l'Union nationale des journalistes, l'association des éditeurs de presse, de la presse audiovisuelle privée et Journalistes en danger. En cause, une hausse sans précédent des prix de l'internet mobile, entre 35 et 500%. Mais la presse congolaise, qui se disait étouffée par cette mesure, vient de remporter une première victoire. L'agence de régulation des télécommunications (ARPTC) a annoncé hier dans un communiqué avoir demandé aux opérateurs de revenir à l'ancienne tarification.

Lire+