L’Algérie bloque les réseaux sociaux pour contrer la fraude au bac

Actualités informatiques

L'Algérie a bloqué temporairement l'accès aux réseaux sociaux dans tout le pays pour tenter d'empêcher la réédition de fraudes au baccalauréat qui ont contraint plus de 550 000 lycéens à repasser l'examen à partir de dimanche.

Exclusif : comment le gouvernement algérien veut couper internet pour éviter la fraude au bac
Début juin, de nombreux candidats à cet examen, véritable sésame pour accéder aux études supérieures, avaient reçu directement sur leurs comptes Facebook les sujets avant les épreuves, déclenchant un scandale national.

La suite

Lire aussi >> Exclusif : comment le gouvernement algérien veut couper internet pour éviter la fraude au bac