WhatsApp à la conquête de l’Afrique

Actualités Télécom

WhatsApp a pris d’assaut le continent africain. Par sa gratuité et sa facilité d’utilisation, l’application de téléphonie VoIP s’impose chez les utilisateurs d’Afrique, du Nord au Sud.

WhatsApp s'impose sur le continent africain comme l'application de téléphonie la plus utilisée.

Si Facebook est l’application la plus utilisée au monde, revendiquant plus d’1,2 milliard d’internautes inscrits, elle est détrônée sur le continent africain par WhatsApp. En 2015, le service de téléphonie VoIP accaparait plus d’un dixième (11% exactement) du trafic mobile en Afrique sub-saharienne, soit deux fois plus que Facebook et même, 2,5 fois plus que YouTube, selon les données du cabinet Sandvine. Mieux que le nombre d’utilisateurs, c’est la croissance exponentielle du service qui augure de lendemains encore plus radieux sur le marché africain. En un an, de fin 2014 à fin 2015, WhatsApp a enregistré une croissance de 50%.

….

Facebook ne s’y est d’ailleurs pas trompé. En faisant l’acquisition de la start-up à succès pour 22 milliards de dollars en 2014, la société créée par Mark Zuckerberg entend raffermir avec WhatsApp sa croissance dans les pays émergents, notamment en Afrique. Certains pays, pressés par leurs opérateurs locaux qui se retrouvent avec un manque à gagner considérable, ont parfois bloqué l’utilisation de l’application, comme au Maroc en début d’année.
La suite>>

Auteur : Bineka Sassou