Coupures de réseaux sociaux et d'Internet : l'Afrique explose tous les records

27 October 2016

Actualités Internet

…Certains pouvoirs africains ont usé et abusé des coupures pendant les élections et les manifestations.

En RDC, les Congolais retrouvent l'Internet mobile, rétabli dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 février 2015.

À l'heure où certains clament l'explosion de l'Afrique 2.0, les censures des réseaux sociaux n'ont jamais été aussi fréquentes sur le continent. Récemment, Internet a été complètement coupé au Gabon en réponse aux violentes manifestations qui ont suivi la proclamation des résultats de l'élection présidentielle en septembre dernier. Les autorités ont également installé un couvre-feu : la connexion totalement bloquée de 18 heures à 6 heures. Parallèlement, les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou WhatsApp sont restés inaccessibles. Un « shutdown » inédit depuis les printemps arabes en 2011.

De nombreux pays africains ont utilisé un procédé similaire cette année lors de troubles, de manifestations ou en période électorale : Ouganda, Tchad, République démocratique du Congo (RDC), Congo-Brazzaville ou encore Éthiopie. « Nous avons recensé près de 50 coupures en 2016 contre moins de 20 en 2015 », commente Deji Bryce Olukotun, directeur d'AccesNow

Lire+

Source : AURÉLIE BAZZARA

Date : 21/10/2016