Vidéo mobile en Afrique : les courbes de trafic impressionnantes apparaissent - exemples

8 December 2016

L'éditorial du mois

Les deux dernières années ont vu une procession en apparence interminable de lancement de plates-formes numérique dédiées aux vidéos africaines à la demande : plus de 140 selon la dernière mise à jour de ce rapport : VoD and Africa: a selection of VoD platforms that may acquire content (2016)

Sur la dernière édition du plus grand marché d’acheteurs et vendeurs de contenus en Afrique, le DISCOP Africa, on pouvait en rencontrer une demi-douzaine. Jusqu'à récemment, rares étaient les personnes qui avaient vu des courbes de trafic d’utilisateurs ou de revenus de taille, souvent parce que les chiffres étaient bas. Russell Southwood (DG de Balancing Act) et Sylvain Béletre (analyst pour Balancing Act) ont parlé à plusieurs opérateurs de VoD/streaming avec des modèles d'affaires très différents mais qui semblent enfin obtenir des résultats probants.

PockitTV de Julian Von Platon a lancé à la fin de septembre 2016 sur MTN en Afrique du Sud. À fin septembre, il comptait déjà 128 000 utilisateurs actifs sur Pockittv et 32 000 utilisateurs actifs sur All Sports. M. Southwood explique : « Quand j'ai vu Von Plato deux semaines plus tard sur AfricaCom, le nombre combiné d'abonnés avait dépassé la barre des 200 000. L'une des prochaines étapes de MTN est de lancer des séries TV groupées à des abonnements de données. »

PockitTV coûte aux utilisateurs 1 Rand par jour et inclut les canaux suivants: Balcony TV (musique), Johannesburg Today (actus locales), Spindle Magazines (DJs), Urban City and Buni TV (films et TV du Kenya).

Tous les contenus sport sont réalisés en partenariat avec le groupe Perform et coûtent aux utilisateurs 2 rands par jour. Il a également 20 000 utilisateurs pour All Sports sur le troisième opérateur mobile d'Afrique du Sud ‘Cell C’.

PockitTV va bientôt lancer ‘Trace Presents’ comme un canal premium (également 1 rand par jour) conçu pour découvrir de nouveaux talents en partenariat avec Trace TV.

Stage 360 - une caractéristique de Trace Presents - focalise sur la découverte de nouveaux talents urbains sur le marché sud-africain: «Les citoyens deviennent des recruteurs de talents. Avant d'arriver à la télévision, vous êtes à la découverte de talents sur Trace Presents. C'est une plate-forme tremplin pour la TV ". La plateforme comprend un partenariat de parrainage avec ‘Hunters Cider’.

Cet plateforme fournit également du contenu vidéo à Vodacom Video Play, qui compte 100 000 abonnés. Ces derniers paient 5 rands pour 30 minutes de contenu: «C'est une sélection de contenu provenant de Pockittv et d’ailleurs».

Qu'est-ce que PockitTV fait en dehors de l'Afrique du Sud: "C'est notre prochain objectif et nous montrerons ce que nous avons fait en Afrique du Sud pour persuader les abonnés dans d’autres territoires. IMI est intéressé par notre contenu dans le reste de l'Afrique. C'est un fournisseur VAS qui travaille avec Airtel et gère la plate-forme MTN Play. Avec Perform Group, nous regardons par exemple l'Angola et la Namibie ".

"A court terme, nous recherchons du contenu dans l'espace Afrique. Nous voulons entrer dans l'espace contenu, mais il doit être local, excepté les nouvelles et le sport. Nous nous concentrons sur le contenu hyper-local ". Le modèle sera payé par vue. Nous recherchons des films de 5 minutes de jeunes cinéastes ".

 __

La start-up sud-africaine Tuluntulu a été montée par Pierre van der Hoven. Pierre compte plus de 20 ans d'expérience dans l'industrie des médias. Il est comptable agréé et agent de commercialisation agréé, un homme d’apparence assez carré et transparent.

Tuluntulu a adopté un modèle éco différent – service 100% gratuit pour le moment - et obtient également des statistiques intéressantes. Il offre une application gratuite pour l'utilisateur, un service de streaming à faible bande passante pour une grande variété de canaux en diverses langues qui sont pris en charge par la publicité. L'annonceur dispose d'une gamme d'options: bannière, pré-roll, post-roll, géo-bloqué, de marque et de parrainage.

L'application est disponible pour Android et iOS et a été téléchargée plus de 475 000 fois dans 154 pays. Les territoires les plus populaires sont l'Afrique du Sud (26%), le Nigeria (26%), le Ghana (14%), la Tanzanie (13%) et le Kenya (11%).

Le nombre d'utilisation cumulés depuis le lancement (août 2014) sont les suivants:

L'utilisateur dispose de deux options pour le streaming de données: visionnage de haute ou moyenne qualité (ce qui réduit les coûts de données). La vidéo de qualité moyenne (+/- 50MB / heure, aussi bas que R1.50 / hour) prétend être à un coût inférieur à tous les services vidéo comparables.

Tuluntulu offre un large choix de choix de contenu dans plusieurs genres (33 chaînes de télévision et 28 chaînes de radio). Les téléspectateurs accèdent aux chaînes avec ce que le fondateur Pierre van der Hoven décrit comme une interface utilisateur de style «télécommande», avec les préférences de l'utilisateur, la présentation de genre la plus populaire et la plus étendue ». Le contenu multimédia en continu de Tuluntulu comprend l'anglais, le français, l'allemand, le haoussa, le portugais, l'arabe et le kiswahili.

Les 33 chaînes TV comprennent: General Entertainment (Africa365); News (tNews4U, Al Jazeera, Deutsche Welle - English, Deutsche Welle - Arabic, Deutsche Welle - German, France24 - English, France24 - Arabic); Education (SABC Education, BrainBoosters, Spark4U, VTC); Documentaries (Afridocs); Movies (Nolly4U); Series (AfrikTales); Sport (AfricaSport4U, WildTVAfrica); eSports (OPTV); Fashion (Fleur); Lifestyle (Africa4U); Children (SABC Children); Comedy (Good4U); Music (Mafrik); Shopping (VerimarkTV); Public information (BetterLife4U, Health4U); and Politics (Democracy4U).

Une chose est remarquable sur ces deux services très différents. Ils ont démontré une capacité à attirer des utilisateurs dans les centaines de milliers tandis que d'autres plates-formes ont peine à attirer du monde.

Autre fournisseur intéressant : Summview, fournisseur de plateformes VoD et live streaming bien implanté en Afrique francophone et lié à quelques opérateurs télécoms mobiles. Ses données d’audience sont pour l’instant confidentielles mais les statistiques que nous avons pu voir sont assez remarquables.

L’application VoD axée sur Nollywood, iRoko, était également au dernier Discop. Son fondateur refuse de fournir des chiffres mais la réputation de la plateforme laisse penser que son trafic génère également plusieurs centaines de milliers de vues.

Source : Smart Monkey 

 

Jason iROKO