Formation grâce aux TIC : l'autre défi de l'Afrique

9 December 2016

Actualités informatiques

Pour renforcer les compétences et moderniser la formation, l'Afrique devra savoir accompagner la révolution numérique en cours. Pas évident.

Longtemps, les élites africaines n'ont eu de perspectives d'études supérieures qu'en dehors du continent, sur le Vieux Continent et en Amérique du Nord. Aujourd'hui encore, de nombreux pays peinent à proposer des formations de second ou troisième cycle, faute de financements, d'équipement et de directeurs d'études qualifiés en nombre suffisant. Pourtant, à l'heure où les sources traditionnelles de bourses se tarissent et où les politiques européennes de recrutement des étudiants étrangers se tournent de plus en plus vers l'Asie, l'Afrique se doit de former sa jeunesse de plus en plus nombreuse - plus de 50 % de la population a moins de 25 ans – pour lui permettre de répondre aux exigences croissantes d'un marché du travail plus qualifié et plus international. Le marché des systèmes d'information, en pleine expansion, est emblématique de ce besoin en compétences locales encore si difficiles à dénicher.

source : Le Point Afrique - JEAN-MICHEL HUET *

date : le 22/11/2016