E-commerce : Jumia, symbole de l'Afrique connectée

5 January 2017

Actualités économiques

Source : Stéphanie Marius

La start-up Jumia, mastodonte spécialisé dans les services et la vente en ligne, livre tous les objets du quotidien en un jour, trois au maximum, dans une grande partie de l'Afrique. Analyse d'un modèle qui a permet à la jeune licorne de distancer tous ses concurrents sur un marché qui explose.

Tenir bon, là où CDiscount a échoué, sur un marché auquel Amazon lui-même n'a pas osé s'attaquer malgré son fort potentiel (l'e-commerce en Afrique "pourrait connaître une envolée pour culminer à 50 milliards de dollars d'ici à 2018", selon les prévisions de Deloitte(1)). C'est le pari que la jeune start-up Jumia, présentée dans les médias comme la première licorne africaine, est en passe de relever. Il y a quatre ans, Jérémy Hodara et Sacha Poignonnec lancent l'Africa Internet Group, un ensemble de neuf sites de vente en ligne, rassemblés cet été pour former Jumia, en référence au Jumia Mall, un centre commercial virtuel, l'entité la plus importante du groupe. Jumia doublé ses revenus entre 2014 et 2015, passant de 61 millions à 134,6 millions d'euros

….

Retrouvez cet article "Jumia, symbole de l'Afrique connectée">>

Date : le 22/12/2016