RDC : le ministre des PT-NTIC annonce la connexion à la 4G

2 March 2017

Actualités Télécom

La connexion à très haut débit en RDC, c’est une question d’heure. Au ministère des Postes, téléphones, Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), on s’y atèle déjà. Écrit par Olivier Kaforo.

Les consommateurs et opérateurs des télécoms peuvent prendre leur mal en patience. La vente de la licence 4G se fera, dans les tout prochains jours, suivant des critères objectifs. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Postes, téléphones, Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Amy Ambatobe. C’était à l’occasion de la cérémonie d’échanges de vœux, … jeudi 23 février 2017, entre les agents et cadres de son ministère et les représentants des entreprises et structures sous tutelle des PT-NTIC.

« Quant à la licence 4G de la téléphonie mobile dont les fréquences doivent être libérées à la fin du processus de migration à la TNT, nous envisageons sa vente suivant des critères objectifs… », a-t-il déclaré.

Au sujet du backbone à fibre optique, Amy Ambatobe a annoncé sa détermination à apporter sa contribution à la « fiabilisation de ce qui existe et à la poursuite de l’implémentation de cette infrastructure sur l’ensemble du territoire national ».

S’agissant de la lutte contre la fraude téléphonique, le ministre des PT-NTIC annonce également des innovations.

D’autres dossiers importants du secteur des télécoms, a révélé le ministre, seront traités au fur et à mesure. Entre autres le plan institutionnel et juridique, le rapatriement du siège de l’UAT à Kinshasa, le rapatriement du .cd ainsi que l’informatisation des services publics de l’Etat.

Amy Ambatobe a également fait état de la modernisation et de l’extension de la poste, du Fonds de service universel des télécommunications et des postes, du projet satellite RDC et de la numérisation terrestre.

Tout l’article>>

 

Rapport lié :

4G report