Télécoms : Malgré le recul, Airtel maintient sa présence en Afrique

2 March 2017

Actualités Télécom

date : 6/02/20170

Même si le groupe indien Bharti Airtel est en perte de vitesse en Afrique, celui-ci n’entend pas se retirer pour l’instant. Selon son président Sunil Bharti Mittal qui reconnaît que l’entreprise n’a pas eu autant de succès tel qu’il l’avait espéré. Déjà mal en point sur son marché historique indien, le groupe a annoncé reporter ses projets d’expansion et opté davantage pour une stratégie de rationalisation des activités de sa filiale africaine, en vue de rester présent sur le continent.

au Ghana par exemple, des spéculations ont déjà commencées sur une éventuelle fusion entre Airtel et Tigo. Dans la même veine, au Kenya, Airtel n’exclut plus la possibilité de quitter le pays, où il est largement distancé par Safaricom, qui détient environ 67% de parts de marché.

Notons que les entreprises africaines de Bharti ont perdu 91 millions de dollars au troisième trimestre de 2016. Ce qui reste une meilleure performance comparée à sa perte de 170 millions de dollars en 2015, selon Bloomberg.

Tout l’article.