L’Internet Society annonce le tout premier dialogue régional sur l'Internet et le développement en Afrique

30 March 2017

Actualités Internet

date : 22 mars 2017

L'événement vise à réunir diverses organisations travaillant sur Internet et le développement dans la région afin d'identifier les synergies et de créer des opportunités de coordination et de collaboration.

KIGALI, Rwanda, / - La Société Internet (www.InternetSociety.org) a annoncé … qu'elle tiendra le premier Dialogue Régional sur l'Internet et le Développement en Afrique du 8 au 9 mai 2017 à Kigali, au Rwanda, en partenariat avec UNESCO et République du Rwanda Ministère de la Jeunesse et des TIC (www.MYICT.gov.rw).

Cette réunion de deux jours rassemblera des experts, y compris des représentants des gouvernements et des organisations intergouvernementales, des chefs d'entreprises et des responsables de l'éducation de tout le continent, pour discuter de la façon dont l'Afrique peut utiliser Internet pour faire progresser l'éducation, l'innovation et la création d'emplois.

L'événement vise à réunir diverses organisations travaillant sur Internet et le développement dans la région afin d'identifier les synergies et de créer des opportunités de coordination et de collaboration.

«L'un des principaux sujets de discussion sera ce qui doit être fait pour que l'Afrique bénéficie des opportunités de transformation de l'Internet au profit de l'économie et de l'éducation africaines», explique Dawit Bekele, directeur du Bureau régional pour l'Afrique à l'Internet Society ».

Bien qu'il existe de nombreux défis, nous savons que cela peut être fait. Des pays comme le Kenya et le Rwanda ont créé des environnements politiques qui permettent l'innovation et ils voient maintenant les avantages de l'économie Internet. Les universités de tout le continent utilisent aussi des possibilités d'apprentissage en ligne pour accroître leur portée et pour donner de la flexibilité à leurs étudiants.

«…la marge de progression et d'impact est illimitée », déclare Jean Philbert Nsengimana, ministre rwandais de la Jeunesse et des TIC. «Cela ne peut être réalisé que si nous sommes en mesure de tirer parti efficacement du pouvoir des partenariats. Nous accueillons donc avec plaisir et sommes heureux de co-animer ce dialogue qui est une grande plate-forme pour les partenariats avancés avant le sommet de transformer l'Afrique que le Rwanda accueillera du 10 au 12 mai 2017. "

Le Dialogue régional africain sur le développement de l'Internet est une occasion pour les principales parties prenantes de:

Discuter non seulement des défis, mais aussi des réalisations dans la construction de l'économie Internet et de l'éducation en Afrique;

Examiner les succès et les échecs de diverses initiatives dans la région et partager les leçons apprises;

Identifier les prochaines étapes que les différentes parties prenantes doivent prendre pour construire l'économie Internet et améliorer l'éducation en Afrique.

«Je suis honoré de participer à cet événement très significatif. L'UNESCO s'engage à travailler avec toutes les parties prenantes pour exploiter les TIC de manière à servir les intérêts des apprenants et de la communauté de l'enseignement et de l'apprentissage », a déclaré Indrajit Banerjee, directeur de la Division des sociétés du savoir du Secteur des communications et de l'information de l'UNESCO.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre d'une série mondiale de conférences sur le développement de l'Internet organisées par l'Internet Society dans le but de promouvoir les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (SDG) qui visent à relever les principaux défis du développement d'ici 2030. En Asie-Pacifique, organisée par la CESAP et en Amérique latine et aux Caraïbes en partenariat avec la Banque interaméricaine de développement et organisée par le Gouvernement argentin.