Sénégal : «Un bouclier» se met en place pour protéger les lanceurs d’alerte en Afrique

30 March 2017

Actualités de la convergence

date : 10/03/2017

Par Martin Mateso@GeopolisFTV | Protéger ceux qui dénoncent des fraudes contre l’intérêt général au risque parfois de leur vie. C’est le pari d’une ONG qui met à la disposition des lanceurs d'alerte une hot-line et un site internet sécurisé. Ce dispositif suffira-t-il pour leur éviter des ennuis? Géopolis a posé la question à l’avocat français William Bourdon, membre du collectif qui a initié ce projet basé au Sénégal.

Les initiateurs de ce projet ont ratissé large. Ils ont fait appel à des professionnels de l’information, à des grands cabinets d’avocats et à des collectifs d’ONG pour mettre en place un véritable «bouclier» destiné à protéger les lanceurs d’alerte sur le continent africain.

la suite.