Afrique : RCA, Tchad, Guinée, Mali et Niger accusent des retards dans les TIC

25 May 2017

Actualités de la convergence

RCA, Tchad, Guinée, Mali et Niger affichent le plus grand retard dans les TIC en Afrique subsaharienne

(Agence Ecofin-9 mai 2017) - Dans son rapport intitulé « Promouvoir la révolution numérique en Afrique subsaharienne : quel rôle pour les réformes ? », le groupe de la Banque mondiale révèle que la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger enregistrent le plus grand retard en matière de TIC, en Afrique subsaharienne. Cette situation pèse «lourdement sur les perspectives de croissance et de réduction de la pauvreté » de ces pays.

D’après le groupe de la Banque mondiale, la révolution des TIC connaît déjà sa troisième vague dans le monde mais celle-ci n’a pas encore atteint la plupart des habitants des pays précités. Dans ces cinq pays, 64% de la population possèdent une connexion mobile active, contre 71 % en Afrique subsaharienne et 95 % dans le monde. Contrairement au Mali (60 %) et à la Guinée (46 %), les taux de pénétration du marché sont bien inférieurs aux moyennes sous-régionales en République centrafricaine (22 %), au Tchad (28 %) et au Niger (25 %).

suite.